(untitled)

La plupart des gens ne tiennent pas tellement à finir cinquièmes.  À moins de finir sur la cinquième, de préférence à New York.  En effet, on parle alors de la cinquième avenue, paradis du magasinage de luxe en Amérique du Nord.  Il en est ainsi depuis le milieu du XIXe siècle, moment où le cœur commercial de New York se déplace à cet endroit.

En 1869, Lord & Taylor ouvre un magasin au 901 Broadway, à l'intersection sud-ouest de la 20e rue Est, en plein cœur du district qui prendra le nom de «The Ladies' Mile».  Entre la guerre de Sécession et la Première Guerre mondiale, le district défini par les 8e et 23e rues, l'avenue Broadway et la 6e avenue abrite certains des plus célèbres grands magasins new-yorkais, dont L&T.

Dès le XXesiècle, le centre commercial se déplace de nouveau vers le Nord, sur la 5eavenue.  Lord & Taylor est l'un des premiers détaillants à s'y installer; en effet, il déménage en 1914 dans son emplacement actuel : 424 5eavenue, à l'intersection Nord-Ouest de la 38erue.  Cet établissement devient le magasin-phare de la chaîne.

Pendant ce temps, Andrew Saks, détaillant entreprenant originaire de Baltimore se rend de Washington (D.C.) jusqu'à New York; en 1902, il y ouvre son premier magasin, appelé Saks & Co., au Herald Square.  En 1924, ses successeurs déménagent le magasin au 611 5e avenue.  L'appellation «Fifth Avenue» est alors ajoutée à la raison sociale du magasin, dans le but de tirer parti de la réputation du secteur et de son importance, et ainsi rehausser l'image de marque du magasin.

Au fil du temps, la 5e avenue tirera un aussi grand avantage de la présence de Saks que Saks en tirera de son emplacement sur la 5e avenue.  Et la récente acquisition de Saks Fifth Avenue donne à la Compagnie de la Baie d'Hudson une deuxième présence incontournable au cœur du plus important secteur commercial en Amérique du Nord.

Pas mal pour la «Compagnie des aventuriers faisant le commerce dans la baie d'Hudson», n'est-ce pas?  Et n'oublions pas que New York est située à l'embouchure du fleuve Hudson, qui tire son nom de l'homme qui a découvert la baie du même nom.  Quelle délicieuse ironie!  En outre, la ville même doit son nom à James, duc d'York, 2e gouverneur de la Compagnie.

Personne ne pourra vous en vouloir de penser que tout cela était écrit dans le ciel!